Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2009

la retraite selon Monsieur Fillon...

dessin-retraite.gif

2003
le 28 mai

images.jpg

Lire article sur Annu-Art

 

 Pour tous ceux qui aiment le détail cliquez sur :

legifrance.gif

 

 

La retraite du Premier Ministre : Monsier Fillon

Le Premier ministre, qui touche 16.100 € brut de traitement par mois, bénéficiera par ailleurs de 307 € par mandat pour son poste de maire de Sablé-sur-Sarthe, soit 921 € pour ses trois mandats. Il touchera 449 € pour son unique mandat de président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire et 328 € par mandat pour son poste de conseiller général de la Sarthe, qu’il occupe toujours depuis 1998. En cumulant, François Fillon touchera donc au total par mois pour sa retraite 7.999,33 €. 

Suite à l'examen du problème soulevé par les syndicats, le ministre des Affaires sociales François Fillon a enfin proposé un projet de loi concernant la réforme des retraites. Adopté par le Conseil des ministres, il prévoit la prise en compte du vieillissement de la population et reconnaît la nécessité d'un nouveau système de répartition. Un premier pas vers l'équité, dont les premiers effets devaient se faire sentir... à partir de 2020 !

Le débat sur l'âge du départ à la retraite ne se fera pas avant 2012

Interrogé sur France Inter à propos de l'âge des départs à la retraite, François Fillon a déclaré que «le gouvernement ne reviendra pas sur la question de l'âge du départ à la retraite avant 2012». Selon le premier ministre, ce sujet devra faire l'objet d'un «grand débat national» à l'instar de ceux qui ont lieu lors d'élections présidentielles. «Nous avons pris des engagements pendant la campagne présidentielle, c'est-à-dire de mettre en œuvre intégralement la loi (de réforme des retraites) de 2003. Il y a des rendez-vous qui sont prévus dans la loi, en particulier pour augmenter la durée de cotisations», a expliqué le chef du gouvernement. «Nous considérons que repousser l'âge de la retraite est un sujet qui mérite un grand débat national à l'occasion d'une élection présidentielle. Ce débat n'a pas eu lieu lors de la dernière présidentielle, donc nous ne reviendrons pas dessus». (source : le Figaro)

Les commentaires sont fermés.