Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/04/2009

Le monochrome, le vide... de l'art ?....

1958
le 28 avril

monochrome bleu, IKB3 - Yves Klein
(1960) pigment pur et résine synthétique
sur gaz montée sur panneau.

klein2o.jpg

En 1960, Yves Klein a breveté un bleu profond sous le nom d'International Klein Blue. DE 1960 à 1961, il a peint 15 monochromes en IKB. Le monochrome IKB3 est un de ses oeuvres les plus célèbres. Elle a été exposée au Centre Georges Pompidou fin 2006-début 2007.

Yves Klein, "Le Vide," Galerie Iris Clert, Paris, 1958
1.jpg
Courtesy Archives Yves Klein, DR, ADAGP, Paris


Klein.jpg Yves Klein (cliquez sur la vignette), déjà raillé par le monde des arts pour ses 'Monochromes bleus', expose à la galerie Iris Clert, rue des Beaux-Arts à Paris. Le tout n'est qu'une suite de salles vides aux murs peints en blanc. Malgré l'affluence, c'est le scandale. Le vide voulu par l'artiste comme une pure expression d'une sensibilité invendable amène à s'interroger sur le sens et la nature de l'art. Si la mise en questionnement est la finalité de l'art, la réussite est complète.
Pour une meilleur compréhension sur la question :Le monochrome : de l'art ?